Chapitre 20 : La première manche du tournois

Ligue pokémon de Kanto

Après le tirage au sort des champions devant s’affronter, un tableau avait été affiché dans la ligue ordonnant aux dresseurs choisis d’aller directement s’installer. Red, voulant que cela aille au plus vite, décida que seulement les deux derniers matchs de finale serait fait à part. Pour les quatre qui allaient se dérouler à l’instant, ils se feront en même temps histoire que cela aille plus vite. Dans la première poule se trouvait le Major Bob, Pierre, Steven, et Albert. Pour la seconde était regroupés les champions restant, c’est-à-dire : Lin, Inezia, Hector, ainsi que Ven. Seul deux champions seraient nommés pour aller chercher Arceus mais pour le moment, Edmund s’en fichait royalement.

Alors que les combats commençaient, le jeune champion d’arène s’était avancé vers Clément qui s’était assis en face du stade afin de voir les prouesses des champions, tout cela sous les ordres de son maître qui pensait que c’était une idée parfaite pour s’entraîner. Du coin de l’œil, il jetait quelques regards à son grand rival qu’il avait vu s’avancer dans sa direction.

« Bonjour Clément. Tu vas bien depuis notre dernière rencontre ? »

Visiblement le jeune dresseur était timide à la vue du champion et n’était pas vraiment décidé à lui parler de ce qu’il était en train de vivre. Malgré qu’il s’était longtemps préparé à l’idée de revoir celui qu’il considérait comme son grand rival afin de le demander en duel, le jeune homme voyait alors tout son courage disparaître à sa vue.

« Il est avec moi, annonça une voix bien connue d’Edmund dans son dos. C’est moi qui aie voulu qu’il suive ce tournoi afin de pouvoir se perfectionner encore un peu plus. »

Surprit par cette révélation, Edmund regarda son interlocuteur, qui n’était autre que le maître de la ligue, droit dans les yeux. « Je vais tout t’expliquer si tu veux bien. Suis-moi un peu plus loin. »

Tandis que se déroulaient sur le terrain de la ligue le tournoi de pokémon, les deux hommes sortirent de la ligue et s’assirent sur un banc à l’entrée de cette dernière. Durant la durée du problème, Red avait fermé les portes de la ligue pokémon, promettant aux dresseurs de la rouvrirent au plus vite même s’il ne savait pas quand ils auraient la chance d’arrêter Diego.

« Alors comme cela tu as rencontré Clément… Cela m’a fait bizarre de le voir ici, il m’affrontait tous les jours dans le temps, au point que j’avais à la fin peur de le battre.

- Il est devenue beaucoup plus fort maintenant. Tu sais, Edmund, il est vraiment impressionné par toi. Je crois même qu’il te considère comme son idole. Et ça ne m’étonne pas du tout de toi.

- Explique-moi pourquoi vous en êtes arrivés là ? continua le champion d’Azuria qui se faisait du souci pour le jeune dresseur.

- Il t’a suivi jusque sur le mont argenté il y a quelques jours après que le match que vous étiez en train de livrer soit interrompu. Je ne sais pas comment il est arrivé là malgré la garde mais il y est parvenu. Et si je l’ai pris sous mon aile, c’est que Cresselia m’a dit en rêve qu’il aurait un rôle très important à jouer dans cette bataille.

- Clément aurait un rôle à jouer si important ? s’étonna Edmund qui revoyait seulement le jeune dresseur perdre face à tous les dresseurs de la région sans presque jamais gagner un seul combat.

- Il est déjà bien plus fort que de nombreux champions qui se trouvent à l’intérieur… »

Les mots de Red plongèrent Edmund dans une étrange méditation. Clément était un jeune dresseur avec lequel il entretenait une grande affinité mais qu’il n’avait jamais vu comme un grand dresseur de pokémons et qu’il ne pensait pas capable de vaincre qui que ce soit. Même s’il considérait celui-ci presque comme son fils, il ne pensait pas qu’il en était déjà arrivé si loin. Mais si Red et Cresselia le disait, c’était sans doute parce qu’il y avait quelque chose en ce jeune homme qu’il ne savait pas encore. Soudain, alors qu’il pensait au destin du jeune dresseur, il se souvint des paroles du maître lors de l’assemblée.

« Tu disais que tu désirais me confier une mission spéciale tout à l’heure ? reprit-il en se demandant ce que lui réservait le maître de la ligue.

- Je veux que tu ailles enquêter au mont argentée pour savoir exactement de quelle menace il s’agit. J’ai longtemps réfléchit à qui je pouvais envoyer là-bas. Mais tu es la personne en qui j’ai le plus confiance en ce monde et tu le sais. »

A cela, Edmund hocha la tête, approuvant les paroles du maître. « Je le sais, ne t’en fais pas pour ça.

- Merci, répondit Red, tu es sans doute le meilleur des petits frères que j’ai eu.

- Arrête ça ! répliqua Edmund en riant de bon cœur et en lui donnant une tape dans l’épaule. Je suis le seul frère que tu ais. » A cela, les deux hommes se regardèrent dans les yeux et se sourirent car même après toutes ces années passées, ils avaient gardés leur grande complicité de frère qui ne les quitterais sans doute jamais. « Je compte sur toi pour revenir en vie, reprit Red, mais je sais que tu as toujours eu de la chance là-dessus.

- Ne t’en fais pas, tu vas devoir me supporter encore longtemps. En mon absence, prends soin de Clément, il a besoin de ton aide et nous avons besoin de la sienne si ce que tu m’as dit est vrai. »

Alors qu’ils parlaient, les deux frères furent interrompus par Cynthia qui venait leur annoncer la fin des combats. De retour sur le stade, Red prit connaissance des résultats avant d’organiser les deux derniers combats, ceux qui auraient bien plus d’ampleur que les autres. Pierre avait vaincu le Major Bob, se retrouvant en final avec le jeune Steven qui avait littéralement écrasé Albert. De l’autre côté, la belle Lin venait de vaincre sans le moindre problème Inezia, attendant son prochain combat contre Ven.

De retour dans le stade, Red monta sur l’estrade et demanda aux deux prochains concurrents de se mettre en place pour la finale.

Steven, fixant Pierre dans les yeux et souriant, sortit sa première pokéball, bien décidé à mettre un terme à son adversaire le plus rapidement possible et sans lui laisser la moindre chance. Pierre avait un peu peur, le jeune homme avait beau être dresseur depuis peu de temps, on disait déjà dans tout Sinnoh que son Lucario était la terreur de tous les aspirants au badge de Voilaroc. Le combat allait être terrible.

 

ebtiha |
LE CERCLE RATIONNEL |
Minimax03 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PaRoDia
| car2le
| mammgoz