Chapitre 21 : Steven

Ligue pokémon de Kanto

« Que la première manche de cette finale commence, annonça Red. »

Directement après que celui-ci eu prononcé ces quelques paroles, le jeune champion de Voilaroc lança la pokéball qu’il tenait dans sa main sur le terrain afin de faire apparaître son Bétochef, le tout premier pokémon avec lequel il allait concourir. Pierre pesta, il s’était attendu à ce que son ennemi sorte en premier son Lucario afin que le plus dur soit fait mais, visiblement, ce dernier le gardait pour la fin. D’un geste du bras, Pierre fit apparaître sur le terrain son Grolem avec lequel il avait même combattu Red quand il n’était encore qu’un simple Racaillou.

« Je vais te montrer la place de la roche dans ce monde et ta défaite te seras alors bénéfique, lança Pierre à son adversaire qui répondit par un sourire. » Steven était réputé pour agir beaucoup mais ne parler que très peu. Néanmoins, ce dernier dégageait beaucoup de charisme qui influençait de près ou de loin le dresseur adverse, celui-ci souvent déstabilisé.

« Bétochef, attaque puissance puis enchaîne avec marto-poing » A cela, le champion d’Argenta suivit par une attaque roulade et fonça sur le pokémon ennemi, pensant qu’il allait résister au choc de son attaque et pourrait le mettre hors de combat. Mais cela ne se passa pas comme Pierre l’avait prévu.

Le Bétochef usa de l’attaque puissance, concentrant toutes sa force dans ses muscles et attendit que le pokémon adverse arrive assez près de lui pour l’esquiver brutalement. Le Grolem de Pierre acheva sa roulade dans le mur de l’arène et se sentit soudainement sonné tandis que le Bétochef arrivait dans son dos afin de lui asséner l’attaque qu’avait prévu Steven. En moins d’un instant, le Grolem prit une attaque marto-poing suivit d’un balayage et d’une lame de roc. Le Grolem fut mis hors du jeu avant même d’avoir commencé.

« Steven remporte la première manche de ce match, annonça Red. Que la deuxième commence ! »

Le jeune champion de Voilaroc adressa un sourire à Pierre et murmura : « Ne t’en fais pas, ce sera vraiment rapide. » Une phrase qui déstabilisa totalement le champion d’arène.

Sa pokéball vola dans les airs avant de taper le sol et de faire apparaître un magnifique Lucario déjà fin prêt à en découdre avec son adversaire. Pierre, qui venait de lancer Steelix, se rendit compte que le pokémon fétiche de Steven était sorti bien plus tôt qu’il ne l’avait prévu ; peut-être avait-il décidé qu’il était temps de mettre fin au match dès la seconde manche.

« Lucario, attaque aurasphère. » Sans plus donner d’ordre que cela, Steven venait de mettre fin au combat. Prenant l’attaque du pokémon directement en pleine face, le Steelix fut mis au tapis en un seul coup. Dans tout Sinnoh, on disait que Steven était le champion le plus talentueux de tous les temps mais beaucoup avait pensé pendant un temps que ce n’était qu’une rumeur jusqu’à ce tournois. En effet, ces dernières années avaient accueillis quatre nouveaux champion tous aussi forts les uns que les autres et qui donnaient aux dresseurs du fil à retordre : Steven, Ven, Lin, et Edmund. De plus, le regard de Pierre était beaucoup plus tourné vers le décolleté de la jeune Lin plutôt que sur le combat et ça lui avait porté grandement défaut.

« Steven remporte haut la main la première finale face à Pierre. Le prochain match peut commencer dès maintenant. » Et sur les ordres de Red, les deux dresseurs se mirent en place pour un combat bien différent de celui qui venait de se dérouler.

« J’ai toujours du mal à taper sur les filles, lança Ven à sa rivale, du moins pas de cette manière.

- Tais-toi le pervers et concentre toi sur le match que ma victoire ne sois pas aussi facile que celle de Steven. » Les paroles de la jeune femme firent sourire Ven qui sortit sa première pokéball et fit apparaitre son Grotadmorv sur le terrain, face au Gallame de la championne.

« Gallame, utilise rafale-psy ! » Ven répliqua immédiatement avec une attaque lilliput qui eut pour effet de faire manquer l’attaque de la championne d’arène. Elle enchaîna ensuite par un balayage que contra encore une fois le pokémon adverse. « Gallame ! Faux-chage ! » Mais encore une fois, l’attaque fut contrée par le pokémon du jeune Ven qui usait constamment de son attaque lilliput. « Je t’énerve, poupée ? lança le jeune champion pour la mettre sur les nerfs. » Afin de parer à cette remarque, elle ordonna à son pokémon de réitérer son attaque balayage, qui fut une fois de plus un échec. Il fallait qu’elle trouve une solution rapidement afin de répondre aux répliques cinglantes de son opposant. « Ma belle, tu faiblis à ce que je vois… Comme c’est triste. »

Et c’est là qu’elle trouva la solution, se disant subitement qu’il n’était pas un simple dresseur et qu’elle se devait d’utiliser ses pouvoirs psychiques en transmettant les ordres par la pensée.

Lin ordonna à Gallame de refaire sans bouger une rafale-psy afin de prendre l’adversaire totalement au dépourvu et de peut-être le mettre au tapis. L’initiative de la jeune femme prit Ven et son pokémon au dépourvu, touchant Grotadmorv de plein fouet mais ne le mettant pas hors combat pour autant. « Bien joué, fit Ven à son encontre, mais cela ne suffira pas pour me battre.

- C’est ce qu’on verra, espèce de gros prétentieux. » Sans attendre, elle ordonna à son pokémon d refaire exactement la même attaque tandis que Ven s’amusait à lui envoyer quelques remarques que lui seul trouvait amusante ce qui, au bout de trois rafales, eut raison de son pokémon.

« Lin gagne la première manche face à Ven, annonça Red que ce combat amusait beaucoup plus que le précédent qui lui avait seulement fait comprendre la puissance du champion de Voilaroc. Que la seconde commence ! » Sans attendre, et fou de rage d’avoir perdu la première manche, Ven lança sur le terrain son Ectoplasma avec lequel il était complice depuis des années. En face, Lin choisit son Xatu.

« Ectoplasma, plonge-moi le pokémon de cette petite fille dans un long cauchemar ! cria Ven fou de rage. » Mais avant qu’il ne puisse utiliser son attaque, le pokémon de la jeune femme qui lui parlait par la pensée s’était envolé loin au-dessus de l’arène et planait maintenant en rond autour de son adversaire. Bientôt, elle allait sans savoir ce qui allait se produire lui ordonner de faire aeropique sur le pokémon de Ven afin de le frapper violemment. « Tu ne t’en tireras pas comme cela, lui lança le champion des pokémons poison sûr de lui. Je n’ai pas dit mon dernier mot.

- Moi non plus, ne t’en fais pas. » Et sur ces paroles, le Xatu de la jeune femme descendit droit vers l’adversaire, certaine de le mettre hors combat du premier coup. « Ectoplasma, fais un pas sur le côté et attrape moi ce piaf en plein vol ! » Avant de réaliser ce qu’il lui arrivait, le Xatu de Lin avait été saisit par une immonde chose gluante qui n’était autre que la langue du pokémon de Ven et tombait peu à peu dans un sommeil profond.

« Mince ! pesta la jeune femme, ce qui n’eut pour simple effet que de provoquer le rire de Ven. » De son côté, Ectoplasma reposa à terre le pokémon oiseau désormais endormis et commença à user de la technique indiquée par son maître : Dévorêve. « Tu vas comprendre la puissance de mon équipe et apprendre qu’il ne faut pas me prendre à la légère. » Mais, avant qu’il n’aille trop loin, Lin leva le bras afin d’abandonner la manche et de donner ainsi le point au champion des pokémon de type poison.

« Ven remporte la seconde manche ! lança Red. Je ne rappelle que seulement un seul d’entre vous pourra aller avec Steven chercher Arceus et que celui-là sera celui qui réussira la dernière manche. Qu’elle commence maintenant ! »

« Gardevoir, c’est à toi, je compte sur ton pouvoir

- Nidoking, à toi de jouer ! »

Sans patienter une seule seconde de plus, Ven lança une attaque bélier vers le Gardevoir qui se contenta d’un reflet pour se mettre dans son dos et lui asséner un violent choc mental. « Alors c’est comme ça qu’on se la joue, pas vrai ? lança ironiquement Ven dont le Nidoking avait encaissé le coup de la jeune femme.

- Désolé, je n’ai vraiment aucune pitié pour les pervers. Gardevoir, Damoclès ! » Nidoking, sous les ordres de Ven et très rapidement, se mit à l’écart malgré que l’attaque de Gardevoir le frôla. « Un choc mental, maintenant ! » Le pokémon de Ven encaissa. « Encore ! cria Lin. » Il reprit un autre coup en pleine face. « Maintenant Gardevoir, utilise poing glace !

- Empal-Korne ! »

Le choc des deux attaques fut brutal et on ne vit dans les tribunes qu’à peine l’attaque du pokémon de Lin qui fut expulsé sur plusieurs mètres et resta au sol sans bouger. Malgré cela, le Nidoking de Ven restait debout, sans bouger, encore prêt à combattre durant des heures.

Red se leva et annonça alors les résultats : « Le gagnant de cette deuxième finale est…

- Lin ! »

 

ebtiha |
LE CERCLE RATIONNEL |
Minimax03 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PaRoDia
| car2le
| mammgoz