Chapitre 22 : Lin et Ven

Ligue pokémon de Kanto

« Lin ! s’exclama Ven au moment où Red allait le nommer vainqueur. Comment as-tu… » A cela, la jeune femme rougit, fière de ce qu’elle venait d’accomplir devant toute une assemblée d’une très haute importance. Le Gardevoir qui venait de se faire éclater par Empal-Korne disparu sans même qu’elle ne l’eut rappelée dans sa pokéball.

« Gardevoir, lança Lin d’un ton solennelle, utilise ultralaser. » Alors, venant comme de nulle part, un rayon de lumière frappa le Nidoking de Ven dans le dos et le projeta au sol, celui-ci se relevant juste après malgré le choc. « Que… »

Ven n’en pouvait plus, tout comme l’assemblée réunie autour du stade qui ne comprenait vraiment rien à ce qui était en train de se passer, mis à part Red qui souriait depuis la disparition du pokémon de la championne. Celle-ci, comme profitant de la stupeur installé par sa stratégie, ordonna à son pokémon de refaire une attaque choc mentale qui heurta une fois de plus le pokémon adverse. Sauf que cette fois-ci, même sans savoir ce qu’il lui arrivait, Ven décida d’agir : « Riposte ! » Et le pokémon donna un violent coup de queue dans son dos qui fit apparaître Gardevoir aux yeux de tous et le projeta sur plusieurs mètres en arrière.

« Quel que soit ta stratégie, lança Ven en se tenant les côtes, je viens d’y mettre un terme je pense. Tu es trop prétentieuse.

- Fais gaffe à ce que tu dis… Tu parles d’une fille qui a non seulement lancé une attaque hypnose sur ton pokémon et sur toi, mais aussi sur tout le public. Doublé d’une attaque reflet, le choc fut terrible et ton Nidoking ne tardera pas à mordre la poussière.

- Tu es plus douée que ce qu’il n’y paraît, dit Ven estomaqué par la technique employée par la jeune Lin, et dire que je m’amusais encore avec toi jusqu’à maintenant. Nidoking, tunnel. » Et le pokémon disparut dès l’instant même sous terre. « Je vais te montrer dès maintenant l’étendue de mes pouvoirs. »

Red n’en pouvait plus de ce combat. Il avait devant lui deux dresseurs exemplaires et la technique employée par la jeune femme l’avait ébahi car jamais il n’avait vu cela chez une dresseuse, même une championne d’arène. Même si cela restait dans les règles, hypnotiser tout un public relevait de l’exploit, de plus, elle l’avait gardé une bonne minute sous son emprise avant que Ven ne se détache de cela. Et, pour embellir le tout, Lin avait aussi fait user d’une attaque à un simple reflet qu’elle était parvenu à matérialiser quelques secondes. Il faut dire qu’en plus d’être une championne, la belle jeune femme avait le sens du spectacle.

« Tu vas comprendre ce que cela fait de se retrouver en face du plus puissant de tous les dresseurs ! lança le jeune Ven. Nidoking, lame de roc ! » Malgré l’attaque reflet que lança la belle Lin en réponse au champion, celui-ci réussit ce qu’il voulait faire et enferma les trois pokémons entre des lames brusquement sortis de terre. « J’étais certain que tu allais faire cela. Mais maintenant c’est trop tard pour agir, fais tes adieux à Arceus ma jolie. » Sur ce, Ven ordonna une frappe atlas à son pokémon qui, surgit de terre, frappa un Gardevoir, avant de retourner sous terre et de répéter l’action trois fois de suite jusqu’à tous les avoir touché. Une fois cela fait, il n’en resta qu’un seul.

« Lame de roc, maintenant ! » Immédiatement, les lames entourant le pokémon se soulevèrent avant de retomber sur lui. « Gardevoir, abri ! » Et toutes éclatèrent sur la sphère lumineuse qui entoura le pokémon de Lin, le protégeant des coups de l’ennemi.

Red, du haut de sa tribune, admira le combat qui le laissait de plus en plus sans voix et qui durait déjà depuis une bonne dizaine de minutes, bien qu’il ne voyait pas le temps passer. Sur le terrain, les deux champions s’opposaient encore, rivalisant de stratégie et d’intelligence pour tenter de faire plier l’autre sous leurs coups. Ven était extrêmement puissant mais Lin valait sans doute bien autant que lui à ce niveau-là. Peu de fois le maître de la ligue avait vu des dresseurs si talentueux parmi les champions d’arène et il comprenait enfin la réputation que s’étaient forgée les deux jeunes depuis quelques années dans leurs villes respectives.

« Tu ne parviendras jamais à contrer mes pouvoirs psychique, lança Lin à son opposant tout en le gratifiant d’un regard hautain. Je suis bien plus puissante que toi.

- Je ne t’ai que montré la partie visible de mon talent, répondit l’autre. Ce que pour le moment tu ignores, c’est que le type que j’utilise possède un atout bien propre à lui et contre lequel tu ne peux strictement rien. Nidoking, toxik. » Et sans attendre plus longtemps, le pokémon de Ven frappa de son poing empoisonné le Gardevoir de la belle Lin qui tomba à genoux sur le sol, grièvement touchée par le poison.

Etrangement, et contrairement à ce que Ven avait pensé, Lin se mit à sourire devant la scène en train de se produire.

~ Gardevoir, s’exclama-t-elle dans sa tête envers son pokémon, il est temps de montrer à tous notre pouvoir. Je veux que tu uses de ce que notre maître nous a enseigné, que tu utilises le psychisme que nous avons acquis. Retire ce poison de ton corps maintenant, guéris de tes blessures, et écrases ce stupide pokémon. ~

Alors même qu’elle avait terminé d’énoncer ces ordres, Lin vit une aura noire entourer son pokémon durant un court instant. Dans les tribunes, les champions d’arène réunis par Red n’en crurent pas les yeux tant la capacité qu’utilisait Lin était rare, voire même légendaire. Le maître de la ligue reconnu là une vieille ruse que seul un homme savait maîtriser, mais c’était des années avant ; se pouvait-il que… Red n’en savait rien pour le moment et préférait se concentrer sur le combat en cours.

« C’est impossible ! s’exclama Ven sous le coup à la fois de la colère mais aussi de l’incompréhension. Tu ne peux pas parer le poison, personne ne le peu !

- Disons que je défie les lois de la logique dans ce cas. » Sur ce, Lin ordonna à son pokémon de lancer une attaque choc mental sur l’adversaire pour tenter de l’assommer un peu plus. A son grand désarroi, le Nidoking encaissa le coup, lançant alors une seconde attaque toxik sur l’ennemi qu’il guérit aussitôt.

Ainsi, les deux combattants continuèrent le match durant une heure, parant sans arrêt les attaques de l’autre et usant des stratégies les plus travaillées pour aller droit à la victoire. La moitié des champions, dont Edmund qui devait repartir sous peu pour la mission confiée par son frère, avait déjà quittés les tribunes. Les deux opposants s’affrontaient alors pour eux seuls, ne s’occupant plus d ce qui les entourait.

« Lin… lança Ven au bout d’un moment. Je pense que cela a assez duré. Nos deux pokémon sont épuisés et nous avons aussi besoin d’un peu de repos. » Comprenant ce qu’il voulait dire, la jeune femme rentra son Gardevoir dans sa pokéball, exactement au même moment que Ven rentra son Nidoking.

Personne n’avait pu départager les deux champions, ils étaient aussi forts l’un que l’autre. Red le savait, sans doute était-ce pour cela qu’il décida d’envoyer à l’issue du combat trois dresseurs aller chercher Arceus. Cela ne serait pas de tout repos, c’était certain, mais il pouvait au moins être sûr qu’ils s’en sortiraient.

 

ebtiha |
LE CERCLE RATIONNEL |
Minimax03 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PaRoDia
| car2le
| mammgoz