Chapitre 29 : Evasion 2/3

Base de Diego sur le mont argenté – Au présent

Ghost ne pouvait pas bouger d’un poil dans cette satanée cage. Des sortes d’énormes bracelets verts et noirs lui serraient les poignets et le collait au mur de sorte à ce qu’il ne puisse pas faire le moindre geste. Il en était pareil de ses chevilles ainsi que de sa taille qui se trouvait enserrée par une ceinture de même couleur. Diego l’avait bien piégé.

En revenant à la base sur le mont argenté, Diego avait emmené Ghost dans une pièce à part et lui avait parlé de quelques petits détails comme il appelait cela.

« Je sais que tu as besoin de cette paie, mon ami. Mais je pense aussi que notre collaboration ne peut pas continuer comme ça.

- Vous n’êtes pas en droit de renégocier les droits de notre contrat. Je vois ais ramené les trois pokémons, maintenant je veux mon argent.

- C’est un contrat que nous avons passés tous les deux en tant que criminel. Tu aurais signé un bout de papier que cela aurait eu le même effet. Que dirait la police si tu arrivais en disant que je t’ai battu à ton propre jeu ? Moi je pense qu’ils se seraient fait un plaisir de te trouver la plus jolie des cages pour passer la fin de ta vie.

- Je veux l’argent…

- Je veux l’argent, je veux l’argent ; tu n’as que ces mots à la bouche ? Qu’aurais-tu à faire de tout cela ? Tu n’as même pas de famille à nourrir.

- Ce n’est pas non plus la question. Nous avion entendu quelque chose et je tiens à ce que cela soit respecté.

- Sinon quoi ?

- Sinon je dénonce tout ce qu’il se passe ici à la police dès que je sortirais.

- Tu irais en prison bien avant moi rejoindre mon imbécile de frère si tu osais faire cela…

- Peu importe du moment que tu me rejoins. »

Les menaces n’avaient pas eu grand effet sur Diego. De tous les  by Browse to Save » href= »http://www.pokebip.com/pokemon/index.php?phppage=membres/fanfics/affichage-chapitre&c=39013# »>voyages ou missions que le chasseur de prime avait effectué, jamais il n’avait rencontré quelqu’un capable de lui tenir ainsi tête et de prendre ses menaces à la légère à ce point. Généralement, les employeurs qui tentaient de jouer au plus fins avec lui finissait rapidement par plier et par donner même un peu plus que l’argent qui était prévu au départ. Personne n’avait le pouvoir sur Ghost et personne n’était jamais censé l’avoir. Sauf qu’il y avait Diego.

« Je ne pense pas, Ghost, que nous ayons les mêmes intérêts. Ce que je sais par contre c’est que nous sommes à égalité auprès des forces de l’ordre et que toi comme moi serions pour eux de très jolis trophées une fois dans leurs cellules. Ce que je sais aussi c’est que les hommes de cette base sont entièrement à mon service et que tu peux difficilement te permettre de faire le malin. Tu ne pourras jamais en sortir vivant.

- Et moi à ta place je n’essaierais pas de parier sur n’importe quoi, tu ne sais pas ce dont je suis capable.

- Non, je te l’accorde. Je sais par contre ce dont moi je suis capable. Et je sais aussi parfaitement que le nombre influe dans un combat. Mets un millier de Ratata pour frapper sur Darkrai, je suis certain que les pokémons l’emporteront par le nombre.

- Et pour avoir testé son pouvoir je te répondrais qu’ils n’auraient aucune chance. Mais ce n’est pas non plus la question et l’on dévie du sujet. Je veux mon argent, aussitôt cela sera fait et plus vite je pourrais partir et vous laisser tranquille toi et tes potes. »

Mais cela non plus Diego ne le voyait pas du tout du même œil. Plusieurs hommes se tenaient cachés tout autour de la salle de négociation dans différents conduits d’aération tandis qu’ils revoyaient les termes de leur contrat, tous armés de fusils à fléchettes anesthésiantes. Au bout de plusieurs dans le corps, le chasseur de prime s’était écroulé devant son employeur avant de se réveiller plus tard dans la cellule où il se trouvait désormais.

Il ne savait depuis combien de jours il attendait à cet endroit mais cela en faisait au moins deux, un guignol venait lui donner à manger midi, matin et soir, lui servant de marque de repère. Ce qu’il ne comprenait pas vraiment, c’était la raison pour laquelle Diego ne l’avait pas tué. Après tout, chacun pouvait avoir ses faiblesses, même si cela ne correspondait pas vraiment au dirigeant de la Team Rédemption.

Depuis le temps qu’il patientait dans sa cellule, Ghost faisait tout son possible pour se libérer de ses liens. Bien qu’il fût déjà parvenu à briser des chaînes à l’aide de sa simple musculature en ne faisant que serrer les poignets, l’installation présente ne lui permettait rien, comme si elle avait été conçue pour lui et personne d’autre. « C’est le cas, lui répondit une voix en face de lui alors qu’il regardait la ceinture fixé autour de sa taille et qu’il se parlait à lui-même. »

Le chasseur de prime n’eut pas besoin de réfléchir longtemps d’où elle venait et, avant même de lever les yeux vers lui, Ghost savait que son visiteur n’était autre que Darkrai. « Elles ont été faites tout spécialement pour toi, continua le pokémon légendaire sur le ton particulier que Ghost lui connaissait bien. Tu ne peux pas les défaire ; à vrai dire je ne pense même pas qu’elles aient été créées avec cette option au menu. Néanmoins, j’en suis capable. »

Aussitôt dit, les menottes et la ceinture qui maintenaient le chasseur de prime contre le mur de sa cellule tombèrent au sol, le relâchant par la même occasion. Faible à cause des dernières journées passées dans cet endroit lugubre à rester pendu au-dessus du sol, n’étant détaché que trois heures par jours, Ghost s’écroula à terre. « Tu viens pour te venger ? cracha-t-il. Tu veux ma mort, pas vrai ? » Ce à quoi Darkrai rit.

« Ta mort ? Mais non, voyons. Pourquoi voudrais-je la mort de quelqu’un d’aussi talentueux que toi ? Tu penses que je serais capable de te détruire alors que tu es mon égal chez les humains. Non, je te propose plutôt de faire équipe tous les deux.

- J’y gagne quoi ? Et comment être sûr de pouvoir te faire confiance ?

- C que tu y gagnes à part une superbe vengeance et un allié puissant : pas grand-chose. En revanche nous seront mieux ensemble pour détruire Diego plutôt que si nous faisions cavaliers seuls, tu me suis ?

- Disons cela. Et pour ce qui est de ma deuxième question ?

- Disons que je t’aurais déjà tué si j’en avais eu envie. Néanmoins ton potentiel m’impressionne vraiment et j’aimerais en savoir plus sur toi. Et je veux tuer Diego. » Alors, les deux opposants se fixèrent les yeux dans les yeux, Ghost tentant de voir s’il était bien sage de se lier au plus perfide des pokémons comptant qu’il était sans doute le plus perfide des humains. Pour vaincre Diego et sortir de la base, il avait besoin de lui. « Tu aurais une arme à me passer ? finit-il par demander en souriant, montrant qu’il acceptait le contrat.

- Non, mais le garde assommé devant la porte en a une. » Ghost se releva et se dirigea vers la sortie, suivit de Darkrai, tous deux décidés à mettre fin aux jours du chef de la base.

 


2 commentaires

  1. グッチトートバッグ dit :

    に指定することを決めた。県指定文化財は計674件に
    グッチトートバッグ

  2. グッチ サングラス dit :

    長)は12日、2回目の会合を開いた。2
    グッチ サングラス

Répondre

ebtiha |
LE CERCLE RATIONNEL |
Minimax03 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PaRoDia
| car2le
| mammgoz